Les blogueurs accrédités

Publié le par Tommy001

Si, jusqu’à il y a peu, le privilège suprême de l’accréditation à des événements particuliers n’était accordée qu’aux journalistes, c’est un pas supplémentaire qui se met en place progressivement depuis peu : les blogueurs ont en effet de plus en plus d’opportunités à obtenir des accréditations pour les événements les plus divers, les plus courus, les plus enviés.

Autant dire une authentique reconnaissance et une crédibilité supplémentaire des blogs en tant que média.

Pour exemple, le blog suisse « Parlons Tennis » avait reçu en septembre 2005 de SwissTennis une accréditation de presse pour suivre le match Suisse - Grande Bretagne de la coupe Davis. L’occasion pour ses blogueurs de présenter les matchs en temps réels mais aussi de faire découvrir les coulisses de l'événement.

Inutile de spécifier que le fameux sésame donnait aussi droit aux « opportunités » dont jouissent habituellement les journalistes : la participation aux conférences de presse, le match suivi depuis la tribune réservée aux journalistes professionnels, etc.

A noter que là où cette nouvelle tendance se met le plus en place, c’est en politique.

 Aux Etats-Unis, , un jeune étudiant d’Harvard âgé de 23 ans et blogueur est accrédité pour… les briefings presse quotidiens de la Maison Blanche  !

 La France n’est pas en reste. L’UDF délivre des badges « blog » au même titre que des badges « presse » pour ses congrès. Avec certaines conditions telles que « Celle de bien vouloir annoncer sur votre blog que vous serez au congrès ».

 Songeons encore à Nicolas Sarkozy qui accorde de plus en plus d’intérêts aux blogueurs. Le ministre de l’Intérieur a parfaitement compris l’impact que pouvait avoir le traitement de l’actualité sur ce type de sites. Il y a quelques mois, il n’avait pas hésité pas à répondre à une interview filmée « podcastée » de Loïc Le Meur, le blogueur Français le plus célèbre. De même, en janvier 2006, pour les vœux de la nouvelle année à la presse, il avait invité une brochette de blogueurs influents en même temps que les journalistes.

Enfin, en février dernier, il n’a pas hésité à nommer pour l’UMP un spécialiste blog.

Evidemment, avec un tel privilège, les blogueurs sont tout heureux de pouvoir annoncer qu’ils ont été invités et qu’ils sont pris au sérieux comme de vrais professionnels. Ils sont donc aussi tout heureux de pouvoir tenter l’analyse de ce qu’ils ont vu et vécu sur leurs blogs.

La blogosphère est donc désormais une porte « promotionnelle » médiatique supplémentaire qui ne coûte pas un centime d’euro et cela, les politiciens l’ont bien compris !

Publié dans blognalisme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article